Foire Bio 2016

La 21e foire bio de Muzillac

s’est déroulée le samedi 24 et dimanche 25 septembre 2016.

Grande première cette année, un défilé de mode

Cette année là, nous avons donné un coup de projecteur sur la mode éthique et équitable, avec un défilé de mode et une conférence.

Comme l’explique Pierre-Yves Floch, de l’associatio Terre en vie, « Dans le bio, on met souvent en avant le côté alimentaire, l’habitat. L’habillement est le parent pauvre, on se pose moins de questions ».
Pour sa 21e foire bio de Muzillac, nous avons décidé d’y remédier en organisant un défilé de mode « éthique et équitable » avec des « exposants bretons qui fabriquent ou font fabriquer leurs vêtements en France », comme Solenn Dejonghe, styliste modéliste installée à Hennebont.
Le public a pû découvrir des vêtements en matière naturelle (alpaga, chanvre, coton, lin) et des accessoires qu’il pouvait ensuite retrouver sur les stands de la foire et un show a été assuré par la styliste.

À l’issue du défilé, Nayla Ajaltouni, porte-parole du Collectif de l’éthique sur l’étiquette est intervenue. L’ONG défend les droits humains au travail dans le secteur de l’habillement. « Ce dernier concentre une violation générale des normes internationales du travail. La responsabilité juridique est difficile à établir, explique Nayla Ajaltouni. L’enjeu est de faire pression sur les multinationales pour faire évoluer ces pratiques. »

S’habiller bio a un coût qui concurrence difficilement les vêtements des grandes enseignes. « Mais c’est moins destructeur pour la nature et les conditions de travail sont meilleures », nous rappelle Solenn Dejonghe, ancienne coprésidente de l’association Textile et métiers d’art de Bretagne.

Share Button