La Foire Bio de Muzillac & Terre en Vie

L’histoire commence en 1995…

…avec quelques jeunes muzillacais engagés (MRJC et JAC) et désireux de faire connaître une autre agriculture respectueuse de l’homme et de son environnement. Avec leurs parents et quelques bénévoles, ils réunissent une vingtaine d’exposants dans les salles du Vieux Couvent… Et la première Foire Bio est organisée !

En 1996, création de l’association Terre en Vie avec la collaboration de paysans déjà tournés vers cette nouvelle agriculture biologique. René Bodiguel (paysan engagé, mort en 2013) fut un acteur important et une référence pour ces jeunes qui veulent dynamiser le milieu rural et faire vivre le territoire.

La Foire Bio de 1997 est une réussite ! Plus de 1000 visiteurs viennent à la rencontre d’une cinquantaine d’exposants installée place du Vieux Couvent.

En 1998, Terre en Vie crée un point de vente de produits bio à Muzillac : ouverture de La Biocoop Etamine (qui deviendra le Panier Bio en 2003).

Un événement marque la Foire Bio de 1999 avec la venue de Pierre Rabhi (essayiste, agriculteur bio, romancier et poète français). L’agroécologie devient une réflexion globale pour Terre en Vie : évolutions de la société, de l’alimentation au commerce équitable à l’écohabitat.

Terre en Vie élargie sa réflexion sur la bio dans tous ses aspects éducatifs et économiques, organisant en 2001 une réunion publique d’information sur le thème de l’alimentation bio dans la restauration collective.

Depuis la création de la Foire Bio, une place est réservée aux jeunes avec des animations ayant pour objectif d’éduquer à la solidarité et au respect de l’environnement. Un partenariat est initié avec les écoles primaires du secteur.

La Foire Bio attire de plus en plus de visiteurs (6000 entrées en 2000) dont le profil évolue car le bio n’est plus « marginal » mais devient une évidence et se démocratise.

0 éditions
0 visiteurs
0 exposants
0 bénévoles

En 2008, le Foire Bio reçoit Marie Monique Robin (journaliste d’investigation) réalisatrice d’un documentaire « Le monde selon Monsanto » qui montre la puissance du leader mondial en OGM et toute sa politique de destruction de l’agriculture dans le but de contrôler les semences de la planète au nom du profit !

Initiation d’un partenariat avec le cinéma Jeanne d’Arc pour l’organisation de ciné-débats toute l’année.

D’autres actions, d’autres initiatives :
  • En 2011 : séance d’information contre le projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes est organisée par Terre en Vie et animée par l’ACIPA…. Un projet destructeur de 1000ha agricoles !
  • En 2015 :  Terre en Vie accorde son soutien au Tour Alternatiba : des jeunes en vélo pour relever le défi du changement climatique.

Pour la 20ème édition de la Foire Bio : des conférences ayant pour se projeter dans un monde vivable et durable :

« Les dérives de l’agro-industrie » avec Aurélie Trouvé (altermondialiste)

« Produire et consommer localement : ça marche et tout le monde y gagne » avec Raphaël Souchier (économiste indépendant)

« Gaïa La Terre en colère, les actions possibles face au changement climatique » avec Laurent Labeyrie (océanographe) et Jean-Claude Pierre (spécialiste du développement durable)

Création d’un magasin biologique à Muzillac

Désirant également proposer localement des produits biologiques tout au long de l’année, l’association a participé à la création d’un magasin : Etamine, en 1999. Puis, le magasin est devenu le Panier Bio et adhéra au réseau Biocoop, en 2003. Outre le fait de pouvoir s’approvisionner en produits de qualité, ce projet a également permis la création d’un emploi à temps plein sur le secteur.